Quelques Nus politiques de Riberzani

« J’ai travaillé ainsi épisodiquement sur une longue période avec l’artiste Daniel Riberzani. Il a toujours parlé de « notre » travail. Il reconnaissait ainsi l’importance de mon engagement dans cet instant spécifique de la rencontre du modèle et du peintre. Processus alchimique entre corps et crayons, mise en relation de nos deux états intérieurs de révolte. Nous étions à l’époque tous les deux socialement en colère. De là est née sa série des Nus politiques. » dans À bras-le-corps, la plâtrière éditions, 2012.

© Daniel Riberzani, 2006

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s