Le Modèle vivant déplié (le film)

« J’ai réalisé six interviews (…) puis j’ai intégré une dimension plus esthétique de l’image, en y incluant une relation à la pose et à la peau. »« Je souhaitais (…) lever le voile de l’ignorance. Que les gens découvrent les valeurs existentielles de cette activité et du processus de création qui l’accompagne. » (Entretien de Marlène Éliazord, été 2017)

Le Modèle vivant déplié, ou l’Art de la pose, documentaire d’art, 2017
durée: 45 min.
Réalisation: Maria Clark
Avec les tėmoignages de Rodion Pavlovski, Annie Ferret, Déborah Wydrzynski,
Vincent Pons, Christophe Lemée, Gaëlle Durand.

NEWS
Le film est terminé!!
Il sera projeté le 24 novembre 2017 à 19h30 – sur invitation.

À partir de cette date, le film sera projeté dans les ateliers et ailleurs, avec débats, échanges divers, poses… plusieurs options sont possibles!
Contactez-moi si vous souhaitez accueillir ce projet dans votre lieu.

 Je remercie chaleureusement les kissbankers qui ont participé à la collecte réussie pour financer le film! kisskissbankbank!!! 

MVDIMAGEJAC2

 

THÉMATIQUE: 
LE MÉTIER DE 
MODÈLE VIVANT 
EN ATELIERS

LE FILM

RÉSUMÉ : A partir de six entretiens de modèles de profession en activité, ce film compose le portrait d’un métier méconnu et le débarrasse de ses idées reçues.Sont évoqués ici les différentes pratiques de la pose en atelier, son histoire, son contexte, les questions d’espace, de nudité et de temps, ainsi que les spécificités de cette activité. Le ton de chacun est libre, profond, direct, quotidien et le film nous dévoile, de façon inédite, un style et un choix de vie, une façon de se penser, de penser son corps, de penser le monde. Le modèle vivant est bien vivant, et il s’inscrit dans l’art d’aujourd’hui.

Ce travail s’est réalisé en plusieurs étapes.

2014Le Modèle Vivant déplié
Réalisation d’entretiens de modèles de profession (3 hommes/3 femmes) de 30 à 70 ans. Tournage de portraits en plan poitrine. Les modèles ont répondu à une série de questions que je leur ai posées.

2015-2016
Projection régulière de cette étape de travail dans les ateliers beaux-arts et académies de Paris. La projection était présentée principalement sous forme de performance: juxtaposition de poses nues/projection du film. L’événement était suivi d’un débat.

2017
Février: Tournage du film version définitive, en HD.
Printemps – Été: post production

L’équipe

Réalisation, écriture et montage: MARIA CLARK http://www.mariaclark.net/
Plasticienne et artiste-performeur, j’utilise couramment mon propre corps comme matière de travail dans mes vidéos et mes performances. Le dessin, la peinture et l’écriture font également partie de mes médiums. Modèle vivant depuis plus de vingt ans, j’en fais une activité plus professionnelle en 2006, un choix accordé à la cohérence de ma recherche plastique autour du corps et du vivant. Je publie quelques articles et écrits à ce propos, anime des conférences et interviens pour quelques émissions radio et télé.
Je conçois ce projet de le même manière que je réalise un tableau. J’ai pris du temps afin de le murir et de définir l’orientation plastique et esthétique de la version finale…
Le Modèle vivant déplié, ou l’art de la pose propose un aspect documentaire et didactique certain, riche des propos de chacun des modèles interrogés; ainsi qu’un éclairage personnel (un portrait à plusieurs facettes) sur ce métier que j’exerce avec passion depuis de nombreuses années… J- Pour plus d’infos Rubrique « Qui suis-je? »

Chef opérateur: NICOLAS DEBLONDE http://www.nicolasdeblonde.com/
Chef opérateur, cadreur et assistant caméra, Nicolas Deblonde travaille depuis plus d’une vingtaine d’années sur de nombreux longs et courts métrages ainsi que sur des clips, des pubs et téléfilms (dernièrement Lebowitz contre Lebowitz ou Les petits meurtres d’Agatha Christie pour la télévision; ou C’est qui les plus forts de Charlotte de Turkeim, etc.). Il est féru et curieux de toute expérience artistique qui met en jeu l’image, le cadre et la lumière…

Musique: FRANÇOIS LOPEZ http://francoislopez.net/
Du rock à l’électro, de la chanson pop au quatuor à cardes et plus de 20 ans de composition pour la danse contemporaine…

La séquence d’animation a été réalisée par Luc de Banville professeur d’animation aux Ateliers Beaux Arts de Paris (Aba). Pour Le Modèle vivant déplié,  des dessins d’élèves ont été animés (dessins d’une pose en particulier prise à l’occasion de plusieurs séances de croquis dans les cours des Ateliers beaux-arts de Paris). Voir quelques dessins >>

Étalonnage: Jérémy Carteron

Pour en savoir plus, quelques parutions que j’ai écrites à propos du modèle:
« Être modèle au plus-que-présent, 2016
« L’Art de la pose », Causette, no 57,‎ juin 2015
À bras-le corps, essai, La plâtrière éditions, 2012
« L’art corporel du modèle contemporain », elles@centrepompidou, 2009

 

Publicités

Dessins d’élèves

Dans le cadre de la réalisation du film Le Modèle vivant déplié, pour sa courte séquence d’animation, j’ai pris une même pose de 5 minutes dans 5 cours différents aux ateliers beaux-arts de la ville de Paris.  J’ai récolté une cinquantaine dessins. J’étais très émue de constater la variété des approches et des techniques, la créativité abondante et la générosité des élèves de toutes générations qui m’ont confié leur travaux. Je les en remercie.
En voici une petite sélection!